Employé(e) de ménage et repassage à domicile

Un(e) employé(e) de ménage et repassage chez un particulier est un professionnel qui a les compétences requises pour choisir les bons produits, prévenir les risques domestiques, connaître les techniques d'entretien et de repassage, savoir organiser son travail… Il ou elle intervient pour effectuer l'entretien courant du domicile du particulier qui l'emploie pour dépoussiérer les meubles, passer l'aspirateur, laver les vitres, les sols, les sanitaires, la cuisine, la vaisselle, repasser le linge, le plier et le ranger…

L'employé(e) de ménage à domicile peut effectuer des tâches ménagères plus spécialisées comme cirer le plancher, laver des tapis ou des rideaux, nettoyer des cheminées, déplacer et dépoussiérer des bibelots…

Pour se rendre au domicile des bénéficiaires, il est fortement conseillé pour l'employé(e) de ménage à domicile, d'avoir le permis et sa propre voiture.

Qualités et compétences requises pour exercer le métier d'employé(e) de ménage à domicile :

L'employé(e) de ménage et repassage à domicile doit disposer de compétences dans l'entretien des sols, le traitement du linge et le respect des règles d'hygiène alimentaire et sanitaire. Il doit veiller à ne pas abîmer des textiles ou des matières fragiles, et doit connaître les produits et les outils adaptés à leur entretien. C'est une personne de confiance qui doit respecter les consignes de son particulier employeur.

Les diplômes et titres requis :

Titre professionnel Agent(e) de propreté et d'hygiène

Salaire :

Le salaire moyen conseillé d'un(e) employé(e) de ménage et repassage à domicile est de 9,20 € net/heure, payé généralement avec un Chèque Emploi Service Universel (CESU). Les cotisations sociales et patronales sont payées directement à l'URSSAF à l'aide de simples déclarations en ligne. Voici le lien pour calculer ces cotisations : http://www.cesu.urssaf.fr/cesweb/simucoti1.jsp

Le coût total d'emploi d'un(e) employé(e) de ménage et repassage peut être pris en charge (totalement ou partiellement) par l'APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie), la PCH (Prestation de Compensation de Handicap), par la mutuelle ou la caisse de retraite du bénéficiaire. Si la prise en charge est partielle, les montants payés par le bénéficiaire ou sa famille bénéficie selon les cas de réductions fiscales ou de crédit d'impôt.

Les aidants familiaux peuvent aussi se renseigner auprès de leurs employeurs qui des fois financent le CESU (Chèque Emploi Service Universel)

Voici une vidéo utile qui présente ce métier :

http://www.entreprises.gouv.fr/services-a-la-personne/employe-menage-a-domicile


The English version will be available soon